Oppositions individuelles Le Vaud

Quelques opposants à cette installation ont souhaité publier leurs lettres individuelles sur notre site Internet.

En voici quelques-unes :

Sur leurs demandes, les lettres sont anonymisées.

Autres Oppositions en Suisse

« Arrosage » bien plus loin que Le Vaud

Selon le dossier de mise à l’enquête disponible à la maison de commune de Le Vaud, les zones « arrosées » par l’installation, sont vastes. Puisqu’il s’agit d’une couverture de 360°, avec plusieurs axes principaux, tels que vous pouvez le voir dans les images ci-dessous.

En violet, c’est le secteur 90° où le rayonnement est le plus fort: azimut (en °/N) de 30° à 120°, avec une puissance cumulée dans ce secteur de 4775 watts.

map.geo.admin.ch_A3_5000

Il faut savoir si on veut faire profiter Le Vaud d’un meilleur réseau, ou si on veut faire profiter toute la région d’un meilleur réseau… A ce moment, il est peut-être préférable de prévoir un autre emplacement, afin que le rayonnement dans un secteur proche des antennes, soit éloigné des habitations.

map.geo.admin.ch_A3_25000

Une pétition contre une antenne à Le Vaud

Site 24H – 29.07.2018 – Une pétition contre une antenne à Le Vaud
Téléphonie | Des voisins du projet contestent l’emplacement prévu, sur une ancienne place de lavage trop près du centre du village.

Difficile de contenter tout le monde. C’est le constat des autorités de la Commune de Le Vaud. Ayant reçu des plaintes d’habitants mécontents de la qualité de réception sur leur portable, elles ont entamé des démarches auprès d’opérateurs de téléphonie pour améliorer la situation. Mais aujourd’hui, l’emplacement choisi pour installer une station de base de téléphonie mobile, à la route des Montagnes, juste à la sortie du bourg, soulève une vague d’oppositions.

Récolte de signatures

Une pétition a été lancée au début du mois de juillet par un groupe de voisins. «Nous avons eu l’information lors d’un Conseil communal. On n’a pas attendu les vacances pour réagir, raconte une des membres de ce groupe d’opposants. Nous avons commencé par faire du porte à porte, puis nous avons demandé à la gérante de l’épicerie s’il était possible de la déposer chez elle pour récolter des signatures. À ce jour, nous en avons entre 70 et 80. Nous espérons arriver à 100, puis nous ferons une opposition plus formelle à la mise à l’enquête publique (ndlr.: qui a débuté ce vendredi).»

Craintes pour la santé

Comme toujours, les gens craignent les nuisances des ondes pour la santé et s’inquiètent de voir leur maison perdre de la valeur. «Nous nous demandons pourquoi cette antenne doit être installée au centre du village, près des habitations, poursuit l’opposante. Il nous semble qu’on aurait pu la poser plus loin, vers la déchetterie, par exemple.»

Le vice-syndic Edgar Cretegny estime que la Municipalité joue son rôle en proposant une solution qui améliorera la situation pour l’ensemble des habitants du village.

«Il y a d’abord eu un sondage pour connaître l’avis de la population. Quant à l’emplacement, sur un terrain communal à l’ancienne place de lavage, il a été choisi suite à des analyses précises. C’est l’endroit le plus judicieux, qui sera loué aux opérateurs par la Commune.» (24 heures 29.07.2018, 16h30)

Lien vers l’article du 24H :

Autres Oppositions en Suisse