Mortalité du COVID-19 et 5G aux USA – Corrélation démontrée

ARRA alerte.ch Agir

La Dresse Magda Havas, chercheuse de renommée internationale au sujet des effets des rayonnements électromagnétiques sur le Vivant, suite à ses investigations visant à trouver une potentielle corrélation entre Covid-19 et technologie 5G à l’échelle planétaire, a poursuivi ses recherches en se focalisant sur les États-Unis d’Amérique. Elle a publié les résultats de ses investigations sur son site internet.

Ces résultats sont absolument significatifs puisqu’elle a pu mettre en évidence que le nombre de cas de Covid-19 était de 95 % plus élevé dans les états américains ayant déjà implémenté la technologie 5G par rapport à ceux qui ne sont pas encore équipés de celle-ci. En outre, le taux de mortalité dans les états équipés de la 5G est, quant à lui, de 126 % plus important que dans les États ne l’ayant pas! (1)

Cela signifie que grosso-modo et en moyenne, la 5G a plus que doublé l’impact délétère du virus! (2)

En sus, A, Tsiang, une collaboratrice de Magda Havas, démontre, dans une étude similaire des proportions plus importantes, à savoir une augmentation de 99 % des contaminations ainsi que 131 % en plus des décès liés à la mise en oeuvre de la 5G !

On se rappelle que le Vice-président de l’ARRA, dans une récente étude, était arrivé à la conclusion que:

« Avec un bon degré de probabilité, il est constaté qu’une corrélation entre des densités de puissance en radiofréquences micro-ondes et la mortalité du COVID-19 existe. […] la 5G […] contribue grandement à une augmentation très substantielle des RNI et donc favorise les effets néfastes connus. » – Covid19 vs 5G or High RF Exposure IR

Environ 4 milliards d’êtres humains ont été privés de leurs droits et confinés à travers la planète durant près de deux mois, à cause d’un virus dont les effets ont été exacerbés par une technologie dangereuse.

Il est grand temps de prendre conscience que de toute évidence, la pollution aux radiofréquences micro-ondes contribue à la mortalité de la population, notamment en cas d’épidémies! Cela a déjà été constaté depuis un siècle, comme les exemples apportés par Arthur Firstenberg dans son ouvrage « The invisible rainbow » le démontrent amplement. (3)

Quand la population sera-t-elle dûment informée au sujet de ces dangers?

Quand donc nos autorités assumeront-elles leurs responsabilités, à savoir stopper le déploiement de la 5G et réduire les valeurs limites de l’ORNI au niveau de celles préconisées par la Résolution 1815 du Conseil de l’Europe, paraphée par les dirigeants de notre pays en 2011?

Veut-on pérenniser les restrictions liberticides drastiques imposées par nos autorités, saborder notre tissus socio-économique à chaque nouvelle épidémie? Veut-on crouler sous les nouvelles taxes ou l’augmentation des taxes existantes pour rembourser la dette publique énorme engendrée par cette épidémie?

Notes et références:
(1) Is there an association between covid-19 cases/deaths and 5G in the United States?

(2) Notons que dans un État américain, toutes les villes ne sont pas forcément équipées de la 5G, créant des variations pouvant être importantes dans les taux de contamination/mortalité moyens. Il est vraisemblable qu’une étude plus détaillée à l’échelle des villes et des quartiers de celles-ci équipés de la 5G (ou autres sources importantes de radiofréquences) montre des taux de contamination/mortalité encore nettement plus élevés pour les endroits directement impactés!

(3) Arthur Firstenberg. The Invisible Rainbow – a history of electricity and life. AGB Press, 2017. ISBN 978-0-692-68301-9.

Source – ARRA alerte.ch – Mortalité du COVID-19 et 5G aux USA – Corrélation démontrée