FRA : Soutien aux électro-hypersensibles à Entrepierres

[Réunion publique] Soutien aux électro-hypersensibles à Entrepierres
michele-rivasi.eu, 22 juin 2022

Vendredi 17 juin 2022, des habitants de la commune d’Entrepierres (04) sensibles au devenir de Philippe Tribaudeau, personne électro-hypersensible réfugiée sanitaire dans la vallée du Vançon, ont constitué un collectif de soutien de 159 personnes et ont tenté d’informer l’ensemble de la population communale lors d’une grande réunion publique.

A cette occasion, Michèle Rivasi avait fait le déplacement pour afficher son soutien de longue date. Co-fondatrice du Centre de recherche et d’information indépendantes sur les rayonnements électromagnétiques (Criirem), elle œuvre depuis 2014 pour les personnes victimes des pollutions électromagnétiques et chimiques en collaboration avec un comité d’experts professionnels de santé.

Impact des ondes électromagnétiques : « 5% de la population serait touchée »

Source – michele-rivasi.eu – [Réunion publique] Soutien aux électro-hypersensibles à Entrepierres


Electro-hypersensibilité à l’Assemblée – présentation historique informative sur l’électrosensibilité

Principaux extraits de la présentation du Pr Belpomme pour faire reconnaitre l’électro-hypersensibilité – 11 février 2016 – salle Colbert, assemblée nationale, en présence des députés L. Abeille et M. Rivasi

  • Dominique Belpomme, Präsident der ARTAC (Association pour la Recherche Thérapeutique Anti-Cancéreuse), Paris, France.
  • Electrohypersensitivity and MCS
  • A.R.I.E.M (Association pour la Recherche Internationale sur l’EHS et le MCS)

Extrait d’un récent communiqué de presse A.R.I.E.M – 24mai2022

 » La France compterait aujourd’hui environ 3 millions de personnes atteintes d’électrohypersensibilité (EHS). L’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (ANSES) a évalué dans son avis et rapport du 13 Mars 2018, à 5% la population concernée. Notre pays n’est pas le seul touché. Partout dans le monde les personnes atteintes d’EHS rencontrent d’importantes difficultés de prise en charge médicale et la persistance des symptômes ne peut qu’aggraver cette pathologie.  » ……. continuer à lire